FRET : leur gestion est inadmissible !

Jan 13, 2022 | CSE Fret

LIAISON-FRET-SUD-Rail-JOURNAL-LES-POTINS-DU-FRET-n°11-10-01-22

LEUR GESTION EST INADMISSIBLE !!
Dossier O.R.P : de 07 millions au départ, nous sommes passé à plus de
35 millions d’euros et ce n’est pas fini !! A terme, ce couteux logiciel
va remplacer PACFIC et quelques autres programmes. Mais surtout, il
aura pour but de supprimer nombre de postes de support, agents de
commandes, concepteurs, planificateurs, programmeurs, GM, RTA …

Mais Tout va bien au FRET ! ? !
SUD-Rail demande depuis le début l’abandon pur et simple de ce
projet néfaste, gouffre financier et destructeur d’emploi.
Quelques chiffres :
Effectif TA TB Exécutions Maitrise Cadre Total
Fin Décembre 2020 385,7 956,6 1368,4 1261,9 1174,7 5147,2
Fin Novembre 2021 351,9 906,8 1278 1194,6 1123 4854,3
Du 01 Janvier au 30 Septembre / 187 agents ont quitté FRET pour une autre
activité. 57 recrutements :12 cadres et 45 agents d’exécutions, 185 cessations
dont 30 démissions, 09 départs volontaire, 105 retraites, 16 réformes.
TAXI :
TAXI Cout 2020 Moyenne
Mensuelle 2021

Cout 2021 à
Fin Septembre

Moyenne
Mensuelle 2021
TOTAL Usine 8 117 083 euros 676 424 euros 4 880 642 euros 542 294 euros
Avec de grosse disparité entre les Usines, la championne l’Usine Grand Parcours suivi par l’Usine
Nord à elle deux c’est presque la moitié du budget Taxi.
Rapprochez-vous des élues SUD-Rail pour plus de complément.
QVT :
Les 300 000 euros ont été dépensé en 2021, il y aura 600 000 euros en 2022, adressez-vous
à un délégué SUD-Rail pour améliorer vos conditions de travail. Nous ne voyons que peu
d’amélioration en matière de Qualité de Vie au Travail. Pire, sur certains chantiers, nous devons
encore nous battre pour y avoir des douches, l’entreprise en refusant l’installation, car elle
s’arrange bien des articles du Code du Travail de 1945 et des 50 métiers classés comme devant
disposer de cet équipement.

La direction peut doubler tripler le budget QVT cela ne sert à rien. Elle s’en sert comme de
l’investissement. Rappel tout ce qui est, rénovation de réfectoire, peinture, sanitaire… ne sont que
de l’entretien et donc de la responsabilité de l’employeur et ne devrait pas être intégrer dans le
calcul de la QVT.

Que dire de la QVT du siège de ST OUEN, nous nous rappelons
le discours de Mme la DRH sur le fait notamment, qu’il n’y aurait
que 50% du montant attribué soit 10 000 euros dû notamment
au montant astronomique du déménagement et de locaux tous
neuf.

Nous ne pouvons que constater que même ces engagements-là ne sont respectez, puisqu’il y a
eu 30 000 euros pour ST OUEN et 70 373 euros pour les sièges !!! alors que rappelons-le, c’était
une base de 10 000 euros, tout simplement ABERRANT…
Nous sommes bien contents de ne pas les avoir comme comptable et nous comprenons mieux la
situation financière actuelle de l’entreprise.
Quelle indécence d’afficher une QVT à St Ouen plus élevée que dans certaines Usines, comment
est-il possible de commander des casques sans fil, des souris, des claviers par 100 soit 21 094
euros dépensés uniquement pour faire un essai !!!
Projet d’évolution des étiquettes IN/IS
La direction veut modifier les procédures d’étiquetage IN/IS dans les
cas de blocages, boîtes chaudes et autres incidents wagons … ou plutôt
y mettre totalement fin.
Elle considère que, les procédures du mémento sont obsolètes et compliquées pour essayer se
justifier. FRET a décidé d’adopter le système de signalement européen dit « CUU », Certificat
Uniforme d’Utilisation, en lieu et place des procédures actuelles issues d’année d’expérience de la
Traction. En clair, la direction veut imposer aux ADC le passage à un étiquetage modèles K, R1
et modèle, 1 c’est-à-dire les étiquettes déjà utilisées par les opérateurs au sol et le Matériel.
La délégation SUD-Rail dénonce le fait de passer d’une procédure destinée à dégager le plus
rapidement possible les voies principales, par une identification binaire, à une
identification d’avarie spécifique qui va au-delà des compétences ADC (même si elle serait guidée
par le mémento).
L’objectif est très probablement de pouvoir supprimer l’étape du traitement dans les chantiers de
production. Dans la lignée de la lubie « tout digital » de FRET SNCF, une nouvelle application
permettrait un signalement simplifié. Une des conséquences est de transférer une nouvelle fois
des tâches et responsabilités supplémentaires sur les ADC.

Aucun budget n’est alloué au développement de l’application, qui serait
montée en interne à partir des outils Office 365 existants. Il est très
étrange qu’il n’y ait aucun budget lié à la main d’œuvre.
Les travaux d’expérimentation et de rédaction règlementaire n’ont pas
encore eu lieu mais la mise en place est déjà fixée pour le changement
de service de décembre 2022 !

DOSSIER QVT

Incroyable, nous sommes encore tombés sur des heures supplémentaires payé sur des jours de
Repos. Comment nos dirigeants peuvent faire cela, nous savons que les salaires sont bas, même très bas,
ces dirigeants profitent du manque d’effectif et de ces salaires bas pour proposer des heures sup en toutes
illégalité…. Inadmissible…
Les élus SUD-Rail ont pris leur responsabilité car ce n’était pas la première fois.
Vos élus ont déposé un DA DGI le 07 Décembre 2021 sur le non-respect de la réglementation du temps
de travail qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques à la fois pour les agents concernés, mais
aussi pour l’encadrement en cas d’accident ou de décès d’un salarié.
Des documents ont été « modifiés » ce qui est très grave.
Nous sommes malgré tout tombé sur un accord. La direction va réaliser un
livret d’aide RH pour l’encadrement, devrait réaliser des contrôles, doit arrêter
de suite de tels pratiques et surtout nous serons vigilant qu’il n’y ait aucun
impact sur les salariés, ce ne sont pas eux les responsables.
Nous demandons également que tous les postes soient couverts, cette situation ne serait pas arrivée s’il
y avait le personnel nécessaire.
Pour continuer sur ce site ou de gros travaux de rénovation ont lieu et nous ne pouvons que nous en
satisfaire. Cette même direction oublie volontairement de présenter un nouveau bâtiment aux membres
de la CL-SSCT sous la pression des élues SUD-Rail une visite aura lieu en urgence le lundi 10 janvier pour
vérifier les conditions de travail des collègues.
Encore sur ce même site, les élues SUD-Rail ont demandé à avoir comme l’autorise la réglementation une
HIS l’après-midi car nous voulions voir un maximum d’agent. Cette direction qui n’aime vraiment pas voir
les élus SUD-Rail ont décidé de l’horaire, 20H 21H, il n’y a plus que deux agents dans ce créneaux …
Honte à ces dirigeants !!
Encore une fois nous nous rendons compte que nous sommes dans une république bananière qui n’en a
que faire des instances…Sachez Messieurs les dirigeants que nous avons était élue par nos pairs et non
mis en place par mouvement de chaise musicale ou copinage, nous sommes là et restons là tant que les
cheminots nous ferons confiance contrairement à vous.

Après avoir supprimé en octobre 2021 le Formateur Annexe 9 CUU qui faisait
entre autres les JFC, suppression dénoncée par les élus SUD-Rail en CL-SSCT
puis au national en CC-SSCT, la direction demande maintenant comme les
élus SUD-Rail se doutais de remettre en place ces JFC. Problème le formateur
qui venait du matériel et qui avait une compétence que personne n’a, a été
reclassé. Encore une fois quel gaspillage de temp, d’énergie mais surtout de
compétence perdue.
Vos élus SUD-Rail continuerons de dénoncer ces gabegies que seul notre direction a le secret. Atelier de
Somain : alors que vos élus demande à la direction depuis de nombreux mois d’anticiper les départ en
retraite, nous nous retrouvons avec un agent qui part en retraite et personne de formé sur le poste, encore
une fois malgré nos alertes aucune réaction de notre direction et qui va payer les pots cassés les collègues
qui vont devoir encore en faire plus avec des Congés refusés, des RP en retard qui joue sur la vie de
famille mais ça, ce n’est certainement pas la préoccupation de nos dirigeants pour qui nous ne sommes
que des numéros.
USINE NORD

TECHNIFRET de LENS

INFO : Période de Congés de Moindre Besoin 2022 :

• du 03 Janvier au 04 Février, • du 07 Mars au 08 Avril, • du 09 Mai au 30 Juin,

• du 05 Septembre au 16 Décembre.
Les élus SUD-Rail ont effectué tout au long de leur mandat des
tournée terrain régulière, ils ont remonté à la direction tous les
problèmes rencontré, déposé de nombreux droit alerte, nous serons
en fin d’année dans une période électorale, encore une fois certaines
OS accompagnatrice vont commencer à sortir, faire des promesses
qu’ils ne pourront tenir.

FERMETURE INOPINEE DU PAC LOC FRET
Situé au Bâtiment « Le Plaza » à LYON
Du 24/12/2021 au 26/12/2021 et du 30/12/2021 au 02/01/2022
Pour rappel, le PAC LOC FRET sert et est repris sur les documents d’application des conducteurs
FRET : MEMENTO – Fiche 501 p3/3 – FR20057 à venir en aide aux ADC. Lorsqu’il y a une panne
technique sur l’engin moteur en ligne et que le conducteur n’a pas réussi à trouver une solution
dans les 10 minutes qui suivent son arrêt, il DOIT solliciter une aide technique auprès du PAC
LOC FRET.

Et pourtant, nos dirigeants et responsables Sécurité, ont décidé de le
fermer en cette période de fêtes de fin d’année et pandémique.
Tant pis pour les Conducteurs du FRET.
Le but de cette fermeture étant d’utiliser les ADC du PAC LOC FRET à tirer
des trains car les ECAF et les ADC classiques sont en sous-effectifs ou en
congés.
Une fois de plus, nos dirigeants privilégient la production, l’utilisation de
dernière minute au d’épis de la sécurité et des programmations déjà
bouclées (accord des congés) pour les collègues du PAC LOC FRET.
En espérant que cela ne se reproduise pas, les élus SUD-Rail attendent des
réponses et des explications sur cette fermeture.