Arrivée des rames ZEFIRO de Thello et de la concurrence au TSEE !

Suite à l’interpellation de la délégation SUD-Rail sur une éventuelle maintenance des rames Zefiro au TSEE, la direction a été obligée de nous présenter ce projet qui va hélas très vite se concrétiser.
Le DET explique qu’à aucun moment ils n’ont essayé de nous cacher ce projet et qu’il envisageait de nous en parler rapidement. A moins de 6 mois de l’arrivée de ses rames sur notre établissement, on est en droit de ne pas trop le croire !

Qui est Thello ?
Thello, entreprise italienne ferroviaire et filiale 100% de l’entreprise publique ferroviaire Trenitalia a décidé de faire circuler des trains à grande vitesse sur le tronçon Paris/Milan afin de concurrencer la SNCF et ses TGV, suite à l’ouverture à la concurrence.
Elle fait déjà circuler des trains de nuit entre la France et l’Italie et fait partie de ses concurrents privés qui n’embauchent pas de cheminots à statut et qui seraient, selon certains, le futur de ce que doit être le ferroviaire… pour rappel depuis sa création, il y a 10 ans, Thello a toujours été déficitaire !

Maintenance au TSEE ?
A partir du 10 septembre 2020, Thello fera donc circuler ses nouvelles rames ZEFIRO entre Paris et Milan/Naples à raison de 2A/R par jour. Aucune maintenance ne serait effectuée sur le TSEE (la maintenance de niveau 2 serait faite à Milan et la maintenance de niveau 3 à Naples). En effet comme l’Espagne l’a fait avec ses rames Grande Vitesse, Thello a acheté à BOMBARDIER ses rames ZEFIRO avec la prestation de maintenance intégrée.
C’est donc bien BOMBARDIER qui fera la maintenance de ces rames en Italie !

Obligations du TSEE ou mytho?
Seules des installations doivent être mise à disposition « des nouveaux entrants sur le marché » comme disent les politiques. Sachant que les rames ne sont pas identiques (moteur réparti sur toute la rame , pantographes répartis sur toute la rame et pas que sur les motrices…) des adaptations devront peut-être faites sur nos installations.

Le TSEE doit leur attribuer un local. Ce dernier, sur le site de PC, sera le local de stockage des accoudoirs au chantier Nicolaï. Des passages sur les voies de fosses pourront être faits en cas d’aléas, et des passages exceptionnels au VEF ou TEF, les cheminots de ses installations ne pourraient travailler qu’ accompagner d’agents de Bombardier. Seront également possibles:

  • La mise à dispo de voies pour permettre le nettoyage des rames
  • Le remplissage d’eau et vidange WC et passage à la MAL si des disponibilités sont possibles.
  • La mise en stationnement des rames au RI avant départ pendant plusieurs heures.

Afin de rester maîtresse des évolutions des rames, la direction du TSEE a proposé qu’un certain nombre de remiseurs/dégareurs de PC (1 à 2 par équipe) soient formés à la conduite de ce type de rames.

Au sein du TSEE, une nouvelle fois, les R/D verront leur métier évoluer et se complexifier sans aucune reconnaissance. C’est inadmissible !

Concurrence entre les boîtes mais pas entre travailleurs !
D’ici septembre, 3 ou 4 agents de Bombardier devraient venir sur le site de PC pour superviser et suivre l’arrivée de ces rames. La direction du TSEE leur a trouvé un local éloigné des lieux de vie des cheminots pour éviter de se croiser . Mais nous n’avons aucune animosité et nous ne nous sentons pas en concurrence avec les agents de maintenance de Bombardier: ce sont des travailleurs qui viennent bosser comme nous pour bouffer ! Nous ferons tout pour tisser des liens avec eux.

Mais il est clair qu’en faisant venir 2 rames par jour au TSEE ainsi qu’une entreprise privée sur le site de PC pour entretenir ces Zefiro, on fait venir le loup dans la bergerie !

Aujourd’hui on nous explique que peu ou pas du tout de maintenance (sauf exceptionnelle) sera effectuée au TSEE, que nous ne serions qu’un parking ou un centre de lavage pour entreprise ferroviaire privée, mais qu’en sera-t-il réellement demain ?

Thello veut se passer des cheminots du TSEE, les cheminots du TSEE vont se passer de Thello et n’aideront en rien à cette casse de nos métiers et au dumping social !

SUD-Rail demande donc à tous les cheminots du TSEE de ne faire aucun acte de maintenance sur les rames ZEFIRO !

Au travers de nos futures tournées et d ’échanges avec les cheminots et après un retour à une activité « plus normale », SUD-Rail décidera de l’attitude à adopter et d’éventuelles actions à mener.

SUD Rail Paris Sud-Est

GRATUIT
VOIR