Après 4 jours de grève des RCO VSG, la Direction est contrainte de céder !

Oct 28, 2021 | TSEE PSE

incongru-victoire-RCO-mouvement-pop-2021

Après 4 jours de des RCO VSG ( ex répartiteurs), la Direction est contrainte de céder !
Grâce à la grève, La Direction reconnaît enfin la charge de travail et les responsabilités des RCO de VSG et est contrainte d’accepter:

  • le passage à l’organigramme dés 2022 du poste de RCO VSG à la qualification E, qui pour SUD-Rail devrait y être depuis longtemps.
  • un passage à l’examen qualif E pour 2 RCO dés 2022 et en 2023 pour les 3 autres.
  • la Direction s’engage à mettre « tout l’appui nécessaire si un agent était en difficulté » et à « donner tous les moyens aux agents pour réussir l’examen qualif E ».
  • une prime de faisant fonction GEOPS de 50 euros mensuelle par position manquante par rapport à la position de la qualif E à laquelle ils accèderont. Perte de cette prime à l’obtention de la QE.
    En résumé 1 agent touchera 100 euros/mois et
    4 agents 50 euros/ mois de prime jusqu’à leur qualif E.
  • rétroactivité de la prime de faisant fonction GEOPS au 1er mars. En novembre 1 agent touchera une prime de 800 euros et 4 agents une prime de 400 euros.
  • maintien de la prime de saisie pour les RCO/GEOPS après leur passage à la qualif E.
    Une nouvelle fois, seule la lutte paie !
    Le journal des travailleurs/euses du rail du Technicentre S.E.E.
    Après la pose d’une SUD-Rail, de 6 mois de discussion, quelques avancées… Mais après 4 jours d’arrêt total de mise sous tension des caténaires et des circulations, en pleine période de congés scolaires ( à partir du jeudi 22 heures) sur le site de VSG, la Direction recule.

    Mouvement/POP: Une réorganisation houleuse dés le départ !
    Depuis la réorganisation annoncée par la Direction sur le site de VSG, avec sa volonté d’isoler le secteur du mouvement/POP, afin de permettre l’arrivée de nouveaux types de Matériel et activités (voire de concurrents en cas de perte de futurs marchés), la Direction avait été contrainte de reculer face aux mobilisations à venir des cheminots Mouvement et Pop largement perceptibles lors de la DCI SUD-Rail:
    La Direction a laissé 2 sujets largement en suspend sans trop en parler ou avancer des propositions:
  • l’arrivée des rames AMLD et toutes les conséquences sur les agents du secteur en cas de perte de marché: qui les gèrera ? Perte des accords locaux et de la règlementation SNCF ?
  • Rien n’a été obtenu sur la reconnaissance et les responsabilités des ROPP.
    Propositions avant DCI
    Dispositions finales Jockeys VSG
    Dispositions finales ROPP (ex RCT)
    Modification roulement avec création d’un roulement M/J/S/N et mise en place de 4 équipes dédiées.
    Aucun changement de roulement si ce n’est la suppression de la prise de service le dimanche à minuit demandée par les RD depuis sa mise en place.
    Pas de mise en place d’équipe
    Pas de modification de roulement.
    Gestion d’équipe par le ROPP
    Maintien d’une hiérarchie de proximité ( ADPX…) qui connaît les agents et leur travail .
    Pas de gestion hiérarchique des équipes, les ROPP ont peu de contacts professionnels et ne se voyaient pas gérer les jockeys.
    Uniformisation des horaires
    Pas d’uniformisation des horaires jockeys/RCO/ ROPP.
    Pas de grosses modifications d’horaires.
    Augmentation du CO de 2 jockeys à la qualif C
    1 des agents prenant la qualif C sera forcément nommé sur place.
    Si de réelles avancées ont été obtenues toujours dans un cadre de rapport de force , certains points restent flous et SUD-Rail sera au côté des agents pour obtenir des réponses et faire aboutir leurs justes revendications !