Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

CR-conciliation-SUD-UNSA-FO-VF

Dans le cadre du préavis unitaire nous avons été reçus le 09 décembre. Le DET a cette fois daigné être
présent. La conciliation a duré 2heures mais pour RIEN. La direction était venue sans aucune
proposition concrète. Cela prouve plusieurs choses : ils n’ont pas conscience du ras le bol des ADC de
l’ET TGV SE et n’ont aucune considération pour les voyageurs qui doivent prendre le train pendant
les vacances de Noel !
 Refus et retrait définitif de la nouvelle procédure décidée par la direction de l’ET TGV SE sur
l’attribution des PR : Notre DET reste sur un moratoire… Pas de retrait définitif de son
projet, juste reculer pour mieux « sauter » les agents dans les listings.
 Rémunération : Versement d’une prime exceptionnelle de 1200 € pour tous les cheminots de
L’ET TGV SE afin de reconnaitre l’engagement des cheminots dans la réalisation du service
rendu aux usagers dans des conditions particulièrement difficiles depuis de nombreux mois :
NON, vous n’aurez rien. Il nous renvoie au national et critique les mesures données par
ses homologues de l’axe Atlantique.
 Alors que tous les autres axes sont encore en activités partielle, depuis juillet 2021 la direction
de l’axe Sud Est a décidé de ne plus avoir recours à l’ et cela malgré un plan de
transport qui n’est pas à 100%. De nombreux agents se retrouvent en SU. Nous demandons une
compensation et que des solutions soient trouvées pour diminuer ces SU : NON, vous n’aurez
rien. La direction assume le choix d’avoir supprimé l’ depuis juillet. Quand on
lui explique que nous sommes le seul axe à ne plus en bénéficier depuis juillet alors que le plan
de transport n’est pas à 100% , que seuls les ADC perdent de l’argent (SU) alors que les autres
personnels touchent 100% de leur salaire, Le DET assume la choix du directeur d’axe.
 Nous demandons la création d’une prime minimale garantie. NON, vous n’aurez rien, il
n’aime pas les mesures « exotiques ». Un DET a pourtant des possibilités de majorer les
primes. Pour lui le salaire à la fin du mois c’est de l’exotisme !
 Amélioration de la qualité de vie au travail. Attribution de septièmes supplémentaires aux
commissions pour améliorer les JS et montages grilles. NON, vous n’aurez rien.
L’idée c’est de ne pas couper des journées. La priorité c’est d’avoir le maximum de trains dans
une journée.
 Nous demandons le paiement des EV en ETL. NON, vous n’aurez rien. Pas de mesures
« exotiques » sur son ET.
 Nous demandons la revalorisation du taux de travail des dimanches et fêtes avec une notion de
taux évolutif en fonction du nombre de jours travaillés. NON, vous n’aurez rien. Pas de mesures
« exotiques » sur son ET.
 Charte weekeniste attractive. Travail en cours, la DOI Voyages y travaille.
 Effectifs en adéquation avec la charge. Tout va bien ils sont en adéquation avec la charge.
En résumé Rien ! Notre DET n’a même pas osé proposer sa primette de 90 €
(comme il l’a fait à une autre OS qui ne s’est pas inscrite dans notre démarche
unitaire) tant le montant est ridicule !

Dans quelques jours notre DET va très certainement adresser à chaque agent un courrier
mettant en avant …. Pas grand-chose mises à part les quelques mesures générales de la NAO
(négociations annuelles salariales), la prime de 600€ attribuée par la SA voyageurs à tous ses
cheminots et l’augmentation du taux K de 1,45 €.
Ne soyons pas dupes ! Ces mesures ne compensent pas l’importante perte de
salaires des ADC TGV de l’axe SUD EST !
Nos directions d’axe et de l’ET TGV SE ont le pouvoir de répondre favorablement à de
nombreux points de notre préavis. Mais ces derniers ne souhaitent pas mettre en place des
« mesures exotiques » et vont jusqu’à ouvertement critiquer leurs confrères des autres axes
qui ont attribué des mesures spécifiques !!
Sur notre axe, cela fait plusieurs années que nous leur annonçons que la colère monte. A cela
ils répondent sans aucune mesure concrète, à la veille de l’arrivée de la concurrence on croirait
qu’ils font tout pour leur faciliter l’installation.
Sans de réelles propositions et un dialogue social qui ne se cantonne pas à un « nous avons
décidé pour vous » ils seront les seuls responsables d’un conflit de fin d’année sans précèdent
sur l’axe SUD EST.

La balle est
dans leur
camp !
Seule la
pose
massive de
D2i les fera
flancher

Toutes les UP, tous les sites, tous les roulements, TA, TB, sédentaires,

maitrises et cadres sont concernés par ce préavis.

Créons l’unité sur le terrain !
Continuons à déposer massivement des D2i

à partir du 16 décembre 20h ainsi que les 17, 18 & 19 décembre
pour montrer notre colère et notre détermination !