Appel à la grève au pays merveilleux de l’ESV TGV PSE

15 Déc 2021

Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

tract-preavis-decembre-2021-1

Il était une fois… Un établissement où tous les objectifs étaient dépassés, la
satisfaction voyageur était bonne, les trains respectaient le H00, le taux de
remplissage des trains « excellent », tout cela malgré la pandémie de COVID, les
managers préparaient leurs tournées pour amener des boites de chocolat pour les
fêtes aux agents comme si on était dans Charlie et la chocolaterie…(tout autre nom
s’approchant d’un nom de la Direction ne serait que pure coïncidence)
Mais le conte qu’imagine la direction est bien plus sombre pour les agents sur le
terrain et nous, chez SUD-Rail, avons été reçu en d’établissement le 30/11/21.
Nous n’avons pas manqué de leur rappeler que si les indicateurs sont aussi bons,
c’est parce que nous, les agents du guichet, de l’escale et des trains, sommes
toujours en première ligne pour assurer le bon fonctionnement de l’ensemble des
services, et ceci malgré le COVID qui nous rend malade, qui nous fait perdre du
salaire dû aux baisses de charges successives maintenues artificiellement par la SNCF
pour faire du profit.
Et quelle reconnaissance obtenons-nous ? Aux guichets, des agents qui doivent
demander pour aller au WC ou pour boire en levant la main comme à la maternelle,
qui doivent patienter des fois des heures pour avoir cette autorisation ! Tout ça
pourquoi ? Pour combler le manque de guichet avec des queues qui n’en finissent plus
grâce aux fermetures successives des guichets ! Des agents d’escale qui servent de
bouche trou à droite, à gauche, et aussi aux guichets alors qu’ils ne veulent pas y
aller ! Mais il faut bien combler les arrêts maladies dû à des conditions de travail
déplorables, par de la polyvalence et de la mixité ! Concernant les ASCT, des
demandes d’explications et sanctions qui pleuvent comme si c’était la Mousson !
Devoir faire la police du masque dans les tgv, se retrouver seul sans agents B et Y,
subir des de pire en pire avec les agents de réserve pour qui ces
dégradations rendent la vie de famille impossible, et le tout sans visibilité sur leurs
repos à 3 mois! Descente des trains pour raisons médical farfelus ! L’impression de
gravir l’Himalaya avec tout son matériel pour aller prendre son service sans obtenir de
temps supplémentaires pour la PS, les modifications de commandes sans IMC, les
découchés dans des conditions déplorables et le Local de repli dans la gare de Lyon
part dieu toujours inexistant…
A défaut d’obtenir des augmentations de salaire, SUD-Rail a demandé
1500€ de prime Covid pour tous les agents de l’ESV en signe de
reconnaissance. Pour la direction nous ne méritons rien !
La Direction restant sourde à nos revendications, Il est venu le temps de leur rappeler
que nous sommes les piliers de la Cathédrale « Paris Gare de Lyon » et que c’est grâce
à nous qu’elle tient debout !
SUD-Rail appelle à la sur tous les week-ends des vacances de
Noël afin de faire cesser ce conte horrifique pour les agents !